jeudi 24 juillet 2014

Tache d'encre


Tache d'encre
Stéphane Millerou
Quitterie Laborde
Ed Les P'tits Bérêts

Vous reconnaissez ces noms ? Oui, ce sont bien les auteur/illustrateur de Musette Souricette, dans un registre complètement différent.
Un grand merci à Stéphane Millerou qui m'a permis de découvrir cet ouvrage. Un joli cadeau que je souhaite vous faire découvrir.

Un mot de l'auteur : En cette année 2014, nous allons commémorer le centenaire du début de la première guerre mondiale. Pour l’occasion, j’ai écrit Tâche d’encre, illustré par Quitterie Laborde. Venez vivre la grande guerre aux côtés de tous ces enfants marqués par l’absence, la fatalité, le doute et la peur !

résumé : C’est la Guerre ! Peu à peu, les hommes du village sont appelés au front. A l’école, les enfants vibrent aux discours patriotes de leur instituteur. Mais à son tour, il doit partir. Vient le temps des restrictions, de l’attente, des lettres,
des remises en question... Un livre qui montre comment on grandit en temps de conflit.


A découvrir sur le site de l'éditeur, un diaporama des premières pages du livre : ici


Dans ce livre, Stéphane Millerou raconte comment la mobilisation des hommes est vécue et perçue par les enfants depuis leur salle de classe. Le narrateur est un enfant de 9 ans, au début de la grande guerre, qui nous raconte son vécu de la grande guerre, depuis l'automne 1914, jusqu'à la fin de la guerre, le 11 novembre 1918, à la signature de l'armistice.

Discours patriotiques d'un instituteur obsédé par la revanche, les enfants d’un village vivent au rythme de la guerre : à l’école, dans la vie de tous les jours… départs des papas pour le front, travail des mamans qui doivent pallier à la pénurie du main d'oeuvre, manque de nouvelles, attentes de lettres, peurs de ne pas voir revenir les soldats, lassitude face à cette guerre qui n'en finit pas...

J'ai beaucoup aimé les illustrations de Quitterie Laborde, la majorité des dessins sont crayonnés, un gris largement dominant quelques touches de couleur sur certaines pages, qui rendent particulièrement bien cette atmosphère qui sent la craie et la poudre...

Un livre qu'il serait intéressant de lire aux enfants de cycle 3, lors de l'étude de la première guerre mondiale.
Mon article sur le 11 novembre, pour le cycle 2 : ici




Aucun commentaire:

Publier un commentaire